Grèves aériennes et trains : Valeurs ajoutées des agences

14 Juin
14 juin 2013

Un article paru dans le Quotidien du tourisme a retenu toute mon attention, et devrait faire réfléchir ceux qui remettent en cause la valeur ajoutée des agences événementielles spécialisées dans le voyage.

Pour s’en convaincre, il suffit d’avoir vécu à titre personnel une grève après avoir réservé, non pas à travers une agence, mais par Internet…

A La Fonderie, nous avons traversé une semaine difficile, ou il a fallu faire revenir nos groupes, et en faire partir d’autres. Nos équipes sont restés des heures, jusque très tard dans la nuit, pour trouver des solutions. Des équipes fortement engagées, des outils qui nous permettent un accès direct (Amadeus, IATA,…) nous ont permis de trouver des solutions individuelles à chaque situation.

Pour les passagers à l’étranger, n’ayant pas toujours d un accès internet, voire déjà à l’aéroport, ou à la gare, le service est inestimable….

Au coût humain est souvent associé la complexité du coût des modifications, les compagnies sont bienveillantes, et en général, les changements arrivent à se faire sans frais supplémentaires. Par contre en cas de nuitée, de reroutage sur une autre compagnie, elles ne prennent pas en charge, si les grèves ne sont pas de leur fait (Grève des contrôleurs aérien par exemple). Une assurance Risque d’opération systématiquement proposée à nos clients permet là aussi une grande souplesse et une réponse adaptée à ce type de risques. Autant de services que les agences proposent et mettent en place facilement.

Ces services peuvent ils être assurés dans les réservations faites par Internet, par certaines sociétés, voire « consultants » qui ne sont même pas immatriculés et sous traitent l’achat de transports ? rien n’est moins sûr….

Article du Quotidien du Tourisme

Grève des contrôleurs aériens : Et si c’était une bonne publicité pour les agences ?

Pour Jean-Pierre Mas, président de la commission Air du Snav, avec le mouvement de grève des contrôleurs aériens, le rôle de l’agent de voyages prend toute son importance pour le consommateur.

Jean-Pierre Mas, président de la commission Air du Snav, fait de la grève des contrôleurs aériens une opportunité pour communiquer sur la valeur ajoutée des distributeurs  : « L’agent de voyages assiste son client.

Il recherche pour lui une solution de remplacement, éventuellement en utilisant un autre moyen de transport ou une autre compagnie, assure les re-routing et les correspondances, modifie les prestations prévues à destination en cas de retard…  » En bref et pour résumer, « l’agent de voyages réalise tout ce que ne proposent pas les sites des compagnies aériennes… y compris en période de grève ! Avoir un conseiller voyages a une réelle valeur en permanence, même si on n’en prend parfois la juste mesure qu’en période perturbée ».

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire